Images d’Arestation

Le Musée et Archives de Lennox & Addington accueille à ce moment une exposition qui voyage, organisée par la Patrouille de Police d’Ontario, qui s’appelle Images D’Arrestation (Arresting Images). Cette collection fascinante illustre la chronologie des photos d’identités de détenus et comment qu’ils ont évolués à travers le temps. Images D’Arrestation démontre deux des premières photos d’identités qui ont existées dans une collection publique Canadienne.

Processed with VSCO with m5 preset
La photographie a été inventée dans les années 1830’s

Le 21 Juin 2016, le conservateur du Musée Pénitentiaire du Canada et Président de AMK (Association des Musées, Musées des Beaux-Arts et Lieux Historique de Kingston), Dave St. Onge a donné une présentation sur l’histoire des photos d’identités des pénitenciers fédéraux au Canada. En tant que source bien informée sur l’histoire des pénitentiaires, Dave s’est concentré sur le Pénitentiaire de Kingston alors qu’il a décrit l’évolution de la tenue des dossiers et des photos d’identités.

Photo 2016-06-21, 8 04 47 PM

Les premiers enregistrements de détenus sont les papiers de décharges trouvés dans les registres du Pénitencier de Kingston. Ces feuilles de papiers notaient l’informations de base des détenus incluant leurs noms, crimes, complexions, hauteurs et où qu’ils étaient nés. Alors que le besoin d’avoir des meilleures descriptions des détenus existants et du passé augmentait, des détails marquants comme les tatous et les caractéristiques morales comme le fumage et la boisson d’alcool ont commencé à être notés. Ceci a crée un rapport plus clair de qui que ces personnes étaient au cas qu’ils avaient besoin d’être trouvés par la suite.

Dans les années 1830’s, la photographie a été inventée ce qui a changé le système d’enregistrement des dossiers au complet. A ce temps, un officier de police français nommé Alphonse Bertillion a introduit un système de classification qui s’appelle l’anthropométrie, l’enregistrement des mesures du corps exact. Cette approche a progressé vers prendre les empreintes digitales des détenus, et en 1910, le Pénitencier de Kingston a commencé à prendre des photos d’identité. La nature informelle des photos d’identité est illustrée par les vêtements très variés portés par les détenus. Durant ce temps les carrières et les statuts socioéconomiques des détenus pouvaient êtes devinés de leurs photos. Plus tard les détenus porteraient des uniformes, ce qui réglementait les images et démontre l’évolution des uniformes de prison. Images d’Arrestation est une exposition unique qui illustre le type d’information qui était considéré de valeur aux Pénitenciers durant les années tôt de 1900’s.

Processed with VSCO with m5 preset
Un Chariot

Le Musée et Archives de Lennox & Addington nouvellement rénové donne de la profondeur dans l’histoire des endroits entourant du vingtième siecle. Visiter le Musée et Archives de Lennox & Addington et prener un #Cellfie ‘mugshot’ (photo d’identité) dans la cellule de prison du comte aujourd’hui!


Visiter Images Arrestantres au Musee et Archives de Lennox et Addington! http://www.lennox-addington.on.ca/tourism-news/1219-arresting-images-exhibit.html

Rester connecter sur Facebook:  https://www.facebook.com/Lennox-and-Addington-County-Museum-and-Archives-158030467740667/?fref=ts

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: